Les Giboulés de Mars

En se promenant cet après-midi, on s’est trouvé sous une averse de grêle (gros comme des petits pois). Elle a duré une vingtaine de minutes, blanchissant les creux des marnes avant de se transformer en pluie.

Grêlons dans les marnes

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s